International Physics Masterclasses
Désintégration bêta

La radioactivité est l'émission spontanée de radiation (d'énergie) par certains noyaux atomiques instables. Ce phénomène a été découvert par Henri Becquerel et Pierre et Marie Curie en 1896-1898, et se décline sous différentes formes. La désintégration radioactive bêta a été découverte et étudiée par Ernest Rutherford, Pierre et Marie Curie et Henri Becquerel. En fait, il y a deux types de désintégration bêta, appelés bêta plus et bêta moins. Ils sont tous les deux décrits en détail dans la galerie d’images qui suit (cliquez ici pour avoir des informations sur les diagrammes de Feynman).



  • La désintégration bêta moins correspond à la transformation d'un noyau instable par l'émission d'un électron et d'un anti-neutrino électronique. Cela se produit lorsqu’un neutron se change en un proton. L’électron et l’anti-neutrino électronique viennent de la désintégration d’une particule W (ici la particule W-). Les physiciens des particules comprennent cette désintégration de la manière suivante : lorsqu’un quark «down» du proton se transforme en un quark «up», une particule W- est émise. Elle se désintègre en un électron et un anti-neutrino électronique au bout d’un temps incroyablement court, environ 10-25 secondes. L'électron émis est ce qu'on appelle communément la radiation bêta.
  • Lors d’une désintégration bêta plus, un positron est émis par un noyau instable dans lequel un proton se transforme en neutron. Un neutrino électronique est également émis. Le positron et le neutrino électronique viennent de la désintégration d’une particule W (ici la particule W+). Les physiciens des particules comprennent cette désintégration de la manière suivante : lorsqu’un quark «up» du proton se transforme en un quark «down», une particule W+ est émise. Elle se désintègre en un positron et un neutrino électronique au bout d’un temps incroyablement court, environ 10-25 secondes. On parle parfois de "radiation bêta" pour désigner le positron émis.


Conservation de la charge électrique

Avez-vous remarqué que la charge électrique totale est conservée lors des désintégrations bêta ? Vérifiez-le en calculant la charge électrique avant et après la désintégration de la particule instable.



Cliquez ici pour revenir au site web du parcours W.